•  plantés au printemps, les cardons possèdent maintenant de belles côtes, prêtes à être consommées. Pour les rendre tendres et délicieuses, il faut les faire blanchir. A réaliser dès septembre.

    le Cardon

    le Cardon

    le Cardon

    Cynara cardunculus est un complexe d'espèces de plantes herbacées bisannuelles, de la famille des Astéracées, comprenant l'artichaut et le cardon (sauvage et cultivé), originaires du bassin méditerranéen

     

    un commentaire reçu

    Bonjour,

    Bravo pour votre blog et votre jardin.

    Je me permets de vous indiquer que nous vendons du compost homologué pour l'agriculture biologique. Nous déclinons ce compost également sous forme de granulés, idéal pour le transport et un dosage facile. Ces granulés apportent également une touche d’esthétisme supplémentaire de part leur couleur noire intense.

    N'hésitez pas à visiter notre site web!

    www.compell.fr

    @ bientôt

    COMPELL

    Partager via Gmail Pin It

    36 commentaires
  • voyons si durant l’année avec toutes les photos de mon jardin,de parcs fleuris,des photos de massifs des villes que je vous ai fait voir  vous avez eu de la mémoire

    je vous demande le nom de cette plante

    voyons si durant l’année avec toutes les photos de mon jardin,de parcs fleuris,des photos de massifs des villes que je vous ai fait voir  vous avez eu de la mémoire

    voyons si durant l’année avec toutes les photos de mon jardin,de parcs fleuris,des photos de massifs des villes que je vous ai fait voir  vous avez eu de la mémoire

    voyons qui vas me donner le vraie nom

     

    Partager via Gmail Pin It

    30 commentaires
  • L'ortie et ces bienfaits

     

     

    Mal aimée des jardins, l’ortie mériterait pourtant plus de considération, étant donné qu’elle est riche en vitamines, minéraux et oligo-éléments tels que le soufre, le manganèse et le potassium. De nombres études ont constaté que la prise d’ortie en gélules ou sous forme de tisanes pouvait réduire de 75% la prise de médicaments anti-inflammatoires. Lisez ce qui suit pour connaître tous les bienfaits de l’ortie pour votre santé et au jardin.

     


    1. Régénérer les reins

     

     

    L’ortie est diurétique et stimule les fonctions rénales. Elle empêche donc la formation de calculs rénaux et renforce la prostate. Buvez régulièrement une tisane d’ortie pour éviter des problèmes de santé rénaux

     

    1. Purifier l’organisme

     

     

    L’acné, les boutons de fièvre et aussi certaines dermatoses peuvent être combattus quand vous prenez régulièrement des gélules d’ortie ou buvez des tisanes. L’ortie assainit et stimule les organes, ce qui nettoie la peau et purifie votre teint.

     

    1. Combattre la fatigue chronique.

     

     

    Très riche en vitamines et minéraux, l’ortie re-minéralise tout l’organisme. Ce n’est pas un hasard si elle est la plus efficace au printemps, quand le corps sort de l’hiver et a besoin d’être stimulé. Une cure d’ortie est souveraine contre la fatigue chronique. Sachez que l’ortie repousse en automne, pendant les vendanges.

     

    1. Prévenir l’ostéoporose.

     

     

     

    Les multiples bienfaits de l’ortie en gélules ou tisanes peuvent aussi renforcer les os et vous protéger contre un risque d’ostéoporose. Voyez un médecin ou un naturopathe pour connaître le bon dosage de cette plante tout-terrain.

     

    1. Prévenir la chute des cheveux.

     

     

    Une décoction faite à partir de 100 g d’ortie fraîche bouillie dans 1 litre d’eau et infusée toute une nuit peut prévenir la chute des cheveux. Filtrez le mélange, ajoutez-y 4 gouttes d’huile essentielle de lavande ou de genévrier et faites pénétrer cette décoction dans le cuir chevelu après le shampoing.


    1. Renforcer les ongles.

     

     

     

    La richesse de l’ortie en silice, en vitamines A et B et en magnésium en fait la plante idéale pour renforcer les ongles. Buvez régulièrement de la tisane d’ortie bio pour garder des ongles forts et sains.

     

    1. Désintoxiquer l’organisme.

     

     

     

    Une cure d’ortie au printemps et en automne vous permet d’éliminer facilement les déchets et les toxines responsables de toutes sortes de maladies. Prise fraîche (sous forme de jus ou de potage), séchée en tisane ou sous forme de gélules, elle facilite la digestion et combat l’installation de la cellulite.

     

    1. Réduire les inflammations.

     

     

    Les dépôts d’acide lactique provenant d’aliments trop acides sont à l’origine de l’arthrose, des névralgies et des douleurs inflammatoires. Une prise régulière d’ortie soulage ces douleurs et limite la consommation d’anti-inflammatoires chimiques.

     

    1. Limiter les allergies.

     

     

    Les allergies saisonnières peuvent être traitées avec de l’ortie (voyez un naturopathe pour le dosage), étant donné que cette plante renforce vos défenses immunitaires et vous permet de mieux lutter contre les allergènes.

     

    1. Assainir le sang.

     

     

     

    Une consommation régulière d’ortie sous forme de tisanes ou de gélules assainit le sang et prévient l’anémie, les règles irrégulières ainsi que les saignements de nez.

     

    1. Soulager les problèmes intestinaux.

     

     

     

    Si vous souffrez d’un syndrome d’intestin irritable, vous pouvez faire une cure d’ortie (avec les conseils d’un naturopathe) pour soulager vos symptômes. L’ortie assainit et régule les fonctions de l’appareil digestif.

     

    1. Traiter une candidose.

     

     

     

     

    L’ortie est l’ennemi juré des parasites et des candidoses qu’elle combat efficacement si vous adoptez parallèlement une alimentation saine et réduite en produits industriels et raffinés.

     

    1. Réguler l’équilibre acido-basique de l’organisme.

     

     

    Naturellement alcaline, l’ortie adoucit l’organisme (elle ne pique plus quand elle est cuite) et rétablit l’équilibre acido-basique du corps malmené par des aliments trop acides comme le sucre, la viande et les aliments industriels.

     

    1. Augmenter la concentration.

     

     

    L’ortie en gélules ou sous forme de tisanes peut vous aider à renforcer votre mémoire et votre capacité de concentration si vous devez réviser ou passer des examens.

     

    1. Chasser les nuisibles au jardin.

     

     

    Le jus des orties macérées toute une saison dans un grand baquet d’eau est souverain pour lutter contre les nuisibles au jardin. Il vous suffit de répandre ce jus vert sur les plantes du potager pour éloigner les insectes qui s’attaquent à vos fruits et légumes.

    Partager via Gmail Pin It

    37 commentaires
  • Le Fuchsia Riccartonii est une superbe plante vivace très florifère, à fleurs rouge pourpre et corolles violettes. En région froide les rameaux disparaissent l'hiver ...tailler a ras et mettre une couche de feuilles mortes dessus pour une protection en cas de très fortes gelèes,floraison de juin a Novembre suivant les climats

    a gauche de la photo(L'oranger du Mexique (Choisya ternata))

    L'oranger du Mexique (Choisya ternata) est petit arbuste persistant au feuillage aromatique. Il offre une floraison blanche au délicieux parfum d'agrumes.floraison au printemps suivant les règions

    (fuchsia vivace magellanica 'riccartonii')(L'oranger du Mexique (Choisya ternata))

    Anémone du Japon (Anemona japonica)se plante en Novembre a exposition mi-ombre dans un terrain souple ,terreau ou terre de bruyère ,faire un arrosage par temps très chaud,floraison fin Octobre début Novembre,plante vivace,mais il y a d'autres couleurs voir dans les jardineries

    d'autres conseils voir mon livre

    Partager via Gmail Pin It

    41 commentaires
  • - La coccinelle est un insecte qui se nourrit de pucerons. Cycle de vie de cet auxiliaire du jardinier, très utilisé en lutte biologique, période de ponte, aspect des larves, ... La coccinelle, un insecte auxiliaire bien utile au jardin.. Cycle de vie de cet auxiliaire du jardinier, très utilisé en lutte biologique, période de ponte, aspect des larves, ... La coccinelle, un insecte auxiliaire bien utile au jardin.. Cycle de vie de cet auxiliaire du jardinier, très utilisé en lutte biologique, période de ponte, aspect des larves, ... La coccinelle, un insecte auxiliaire bien utile au jardin.

    naturel pour le jardin,- La coccinelle est un insecte qui se nourrit de pucerons

    naturel pour le jardin,- La coccinelle est un insecte qui se nourrit de pucerons

    dans mon jardin j'ai mis des larves de coccinelles que j'ai pris dans une jardinerie et depuis chaque année je n'ai aucun puceron,je vous conseille cette méthode écologique 

    Partager via Gmail Pin It

    40 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique